Quand vivre à la campagne fait rêver le citadin

Quand vivre à la campagne fait rêver le citadin

Nombreux sont ceux qui profitent d’une balade entre deux stations de métro pour échanger sur les verts pâturages de leurs dernières vacances, ou sur le rêve de pavaner un jour aux alentours d’une grande propriété nichée au fin fond de la campagne. En effet, si notre époque est résolument urbaine, les convoitises sont tournées vers les horizons loin du béton, loin de la pollution, loin des agglomérations…

La campagne : un rêve qui fait (presque) l’unanimité

Près d’un Français sur deux rêverait de vivre à la campagne. C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude menée par la Société Internationale de Management de la Performance Nielsen. Les causes ? Le calme et la quiétude sont les premières raisons citées par le citadin mécontent qui aspire à un ailleurs, où l’herbe est plus verte.

Plus qu’un simple déménagement, investir la campagne est un désir assumé d’accéder au bien-être authentique, à mille lieux des tracas d’un quotidien citadin de plus en plus infernal. Nos contrées luxuriantes arriveront à point nommé pour qui chérit le calme et sérénité, qui refuse le vacarme et les contretemps de circulation.

À la recherche du bien-être… au naturel

Ainsi, si 44 français sur 100 avouent rêver de faire leurs valises pour prendre la direction de terrains vallonnés de la « France profonde », très peu passeront à l’acte. En effet, les ajustements qu’exige ce changement radical sont souvent dissuasifs.

Si la facilité pousse à rester en ville ou dans sa très proche accointance, ils sont pourtant de plus en plus nombreux à sauter le pas. En dépit des sacrifices que cela exige, aller vivre à la campagne mérite son temps de réflexion, à fortiori dans l’élan environnemental qui caractérise cette deuxième moitié de décennie.

Et vous ? Êtes-vous un citadin confirmé ou un rêveur rural ?

Crédit photo : Bruno LEVEQUE

Français
Voter pour cet article: 
0
No votes yet
430 vues

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Soumis par le jeu, 02/04/2016 - 17:51